(1939)

Né à Pâturages, licencié en philologie romane (ULG), il fut le complice d'André Capron dans l'élaboration définitive de l'"Essai d'illustration du parler borain." (Micromania 2003). Jean Lechanteur, professeur de dialectologie à l'ULG présente les deux compères en ces termes: "Si le premier (André Capron) habite aujourd'hui Casteau et le second Sars-la-Bruyère, tous deux sont natifs de Pâturages, auquel ils sont restés profondément attachés et dont ils pratiquent de manière aisée le parler. Tous deux ont eu des contacts avec le grand connaisseur des parlers de cette région, le regretté Pierre Ruelle…" (Avant-propos à " Essai…") Autre particularité : Pierre Nisolle fut l'auteur du premier mémoire universitaire consacré à Georges Simenon…

COPENAUT Jean-Claude Echevin de la Culture, « Feux Saint-Pierre 2009 “Colfontaine littérature” présenté par Jacques Cordier, historien local et une organisation de l’Echevinat de la Culture.