(1878-1953)

Fils d’Elisée Fauvieau à qui il succéda en qualité de bourgmestre de Wasmes, il mena une carrière politique locale et régionale riche en rebondissements sans jamais se départir d’un réel esprit critique au sein du Parti Ouvrier dont il était une figure de proue. Président de la section locale des habitations à bon marché, directeur de l’Union des Coopérateurs borains, membre de la Commission provinciale des Loisirs de l’ouvrier, président de la section musicale L’Union Ouvrière…ces diverse responsabilités à caractère social ne l’empêchèrent pas de laisser deux ouvrages toujours recherchés : « Le Borinage. Monographie politique économique sociale » Union des Imprimeurs. 355 p. Frameries 1929, et « L’aube des Samacus « Roman. Union des Imprimeurs. 270 p. III. Marius Carion. Frameries. 1936…

Notons aussi une enquête parue en 1922 sur les logements ouvriers.

COPENAUT Jean-Claude Echevin de la Culture, « Feux Saint-Pierre 2009 “Colfontaine littérature” présenté par Jacques Cordier, historien local et une organisation de l’Echevinat de la Culture.