img094

img095

img096

img097

 

gare de Pâturages

 

Lors de son arrivée dans le Borinage en décembre 1878, Van Gogh descend à la gare de Pâturages, où il séjourne quelques semaines avant d'emménager à Wasmes en tant que prédicateur à l'essai.

Au XIXème siècle, le réseau hainuyer bénéficie de voies de communication étendues. Pâturages, Wasmes et Cuesmes sont reliées par le rail depuis plusieurs années à la station de Mons et donc aux principales lignes de la région, à savoir Mons-Bruxelles (inaugurée en 1841), Mons-Valenciennes (via Quiévrain, ouverte en 1842), Mons-Charleroi (via Manage, opérationnelle en 1849) et Mons-Paris (via Haumont, mise en service en 1857).

La gare de Pâturages a été construite dans un néo-Renaissance flamand dont le bâtiment principal est doté de pignons à redents. Il abritait entre autre l'habitation du chef de gare, le bureau des recettes, une salle d'attente...

Côté marchandises, outre le charbon, des matériaux finis ou bruts arrivaient également à Pâturages. La ligne 98 fut fermée en 1984 et les bâtiments furent acquis par un architecte qui prit en charge leur assainissement. Les propriétaires actuels en ont fait leur habitation principale. A noter que cette ligne a depuis été aménagée en espace de promenades via le réseau RAVel.

 

http://www.visitmons.be/blog/sur-les-traces-de-van-gogh-dans-le-borinage