IMG_8862

Friche du 3Bis du grand Buisson et terril n°6

 

IMG_0313

Terril de Marcasse

 

IMG_7007

Terril de Marcasse

 

La réserve naturelle de "Marcasse et alentours" est le fruit d'une collaboration efficace entre plusieurs naturalistes colfontainois, la Commission Patrimoine de Colfontaine (organisatrice d'activités sur le thème du patrimoine culturel et naturel de l'entité) et l'association de protection de la nature Natagora (déjà gestionnaire de nombreuses réserves naturelles). Elle a officiellement vu le jour en octobre 2007 suite à la signature d'une convention de gestion pour le terril de Marcasse entre la société Holcim s.a. et Natagora.

Rapidement, un groupe d'une vingtaine de personnes s'est rassemblé pour créer la Commission de Gestion des Terrils du Borinage. On retrouve parmi ces membres des personnes de tous âges, de toutes origines, de toutes formations,...tous amoureux de la nature, de leur environnement et soucieux de la préservation de leur patrimoine. En un an, cette nouvelle commission de gestion de l'association Natagora a multiplié les démarches : campagne de sensibilisation auprès de la population, séance de présentation, promenades guidées, encadrement d'associations lors d'activités spécifiques, participation à divers comités, campagne de nettoyage sur le site de la réserve et ses alentours, chantiers de gestion et restauration de la biodiversité...

Actuellement la réserve naturelle comprend les trois-quarts du terril de Marcasse, ainsi qu'une friche voisine résultant de l'exploitation d'un terril dans les années 1980.
A terme, des perspectives existent pour étendre l'actuelle réserve aux terrains limitrophes : le quart restant du terril de Marcasse, le terril du 6 et des terrains résultant de l'exploitation du terril du 13. Des contacts positifs ont été pris dans ce sens. A l’origine vierges de toute végétation, les terrils se couvrent avec le temps d’espèces végétales tout à fait originales. Grâce à leurs fortes pentes, leur exposition au soleil et leur sol très sec, ces anciennes montagnes de schiste développent un écosystème particulier. Celui de Marcasse présente une grande diversité d'habitats naturels, on y retrouve des boulaies claires, des boulaies denses, des zones forestières, des pelouses sommitales, des pelouses de versant, des zones humides...Le tout sur moins de 15 hectares.
Cette particularité lui permet d'accueillir un cortège de plantes et d'animaux tout à fait remarquables. Entre autres, on peut citer : des plantes rares pour la région comme la cotonnière naine, le chardon penché, l'épilobe lancéolé, ... de nombreux oiseaux (rossignol, rousserolle verderolle, ...), mammifères (chevreuil, renard,...), batraciens (crapaud calamité, alyte,...) et insectes (grand machaon, diverses libellules,...) qui trouvent là un des derniers refuges du Borinage.
Il est également important de rappeler que les terrils constituent un élément important de notre patrimoine et de notre identité culturelle. A l'heure où notre société découvre ou redécouvre son histoire et ses racines, il est crucial de préserver les derniers vestiges de notre passé minier.