1877-1943

 

A_LibiezJuge de paix à Pâturages. 

Premier Président d’Honneur des "Amis de Colfontaine", collecteur de chants populaires,
il est à l’origine du travail sur les "Chansons populaires de l’ancien Hainaut" en 11 volumes et son ouvrage "l’originalité des chansons d’âlion" est paru en 1951 (posthume).

http://borinage.blogspot.be/p/albert-libiez.html


En 1914, après la bataille dite de Mons (Zone du front Anglais), il y eut un grand nombre de blessés anglais soignés notamment dans des ambulances de Wasmes, Pâturages, Wihéries.

Edith Cavell avec l’aide, entre autres du docteur Valentin Van Hassel et d' Albert Libiez, va organiser un réseau d’évasion pour ces blessés anglais.

 

 

 

Proclamation_Libiez

En 1915, Albert Libiez est arrêté par les Allemands qui le condamnent à 15 ans de travaux forcés, peine qu’il n’effectuera que partiellement,  sauvé par l’Armistice de 1918.

En 1940, il rassemble autour de lui ceux qui, comme lui, sont poussés par le même idéal de liberté et crée, sous le pseudonyme de "Un Légionnaire", un journal clandestin : « La Liberté », suscite la formation d’un front national de résistance et participe aux activités du service de renseignements « Zéro ».

Arrêté à nouveau par les Allemands en juin 1942, il meurt un an plus tard à Papenburg, au camp d’Esterwegen à l’âge de 66 ans, le 9 août 1943.

 

Source: Andre DE CLERCQ


http://borinage.blogspot.be/p/les-chansons-dalion.html